Chat with us, powered by LiveChat

Partir à l’étranger : la check-list à consommer sans modération !

return
Publié le : 26 Nov 2020

Arrête de scroller Instagram : si tu veux partir à l’étranger et avoir des photos aussi stylées que tes amis, l’important est de bien préparer son projet. Nous te proposons ici une liste de questions à te poser avant de partir.

Pourquoi as-tu envie de partir à l’étranger ?

La toute première question à te poser concerne les raisons de ta volonté de partir. As-tu envie de t’imprégner d’une nouvelle culture, apprendre une langue, étudier ?

Interroge toi également sur ce que tu attends de cette expérience à l’étranger : certains cherchent à devenir indépendants, d’autres gagner en confiance en eux et d’autres encore ont juste envie de profiter un an au milieu de leurs études.

 

Qu’est-ce que tu vas faire à l’étranger ?

Après avoir réfléchi sur les raisons, pense à ce que tu vas faire concrètement là bas. En effet, la suite de la préparation de ton projet sera différente si tu veux rester au même endroit et travailler (donc avoir une rentrée d’argent régulière) ou encore étudier ou voyager.

 

Où veux-tu partir ?

Parfois la destination semble une évidence et c’est celle-ci qui te donne envie de partir, parfois tu as juste envie de voyager mais tu ne fais pas où. C’est le moment de réfléchir à cette question. L’idéal est de préciser au maximum ta destination jusqu’à la ville car cela facilitera les démarches par la suite. Par exemple, si tu veux partir aux Etats-Unis, ce n’est pas la même chose de vivre à New York ou à Los Angeles.

De plus, la destination est importante car selon là où tu veux partir, les démarches administratives et la préparation personnelle ne sont pas les mêmes, on y reviendra plus tard…

Tu peux même choisir plusieurs destinations, au cas où l’une des destinations te soit impossible, en cas de refus de visa par exemple.

 

Avec qui veux-tu partir à l’étranger ?

Continue d’affiner ton projet en te demandant si tu as envie de vivre cette expérience seul dans ton coin ou de la partager avec des proches. Avoir une destination initiale avec un pied-à-terre sur place peut être agréable et rassurant, au moins pour commencer mais tu peux aussi décider de faire sortir ton âme d’aventurier et avoir envie de profiter de ce départ pour rencontrer de nouvelles personnes dès le départ !

 

Quand partir et pour combien de temps ?

Selon ton projet, il se peut que la date de départ te soit presque imposé, par exemple dans le cadre d’un échange Erasmus ou un emploi que tu aurais déjà trouvé avant de partir.

Il est important que tu estimes ton temps passé là bas, afin d’estimer l’étape suivante, capitale : le budget.

 

Combien d’argent dois-tu prévoir ?

Comme dit précédemment, ton expérience ne te coûtera pas le même prix si tu travailles sur place ou si tu décides de voyager.

Pour ne pas avoir de mauvaises surprises, renseigne toi en détails sur le coût de la vie dans ta destination choisie : les loyers, l’essence, les transports en commun, les produits de base, les salaires, les abonnements de téléphone (qui sont très souvent très chers par rapport aux forfaits français !), les assurances,… sans oublier le prix du billet d’avion !

Toutes ces recherches te permettront d’avoir une estimation de tes frais. Si les frais te paraissent trop hauts, pas de panique, tu n’es pas obligé de renoncer à ton projet mais il te faudra peut-être l’adapter. Par exemple, si tu veux partir au Canada francophone, sache que la vie à Montréal est assez élevée. Si tu as un petit budget, regarde le coût de la vie dans d’autres villes, comme Québec ou Sherbrooke, où la vie est plus abordable.

En fonction de ton projet, tu peux avoir droit à des dispositifs d’aide pour financer ton départ à l’étranger.

 

Quelles démarches dois-tu entreprendre ?

Une fois que ton projet est bien prêt, il est temps pour toi de te renseigner sur toutes les démarches administratives (mais pas que) que tu vas devoir entreprendre : quel visa vas-tu devoir demander ? Y a-t-il des vaccins supplémentaires à faire ?

Tu peux enfin te renseigner sur la culture du pays, surtout quand elle est très éloignée de la tienne. Par exemple, si tu veux aller au Japon, il faudra que tu donnes un objet à quelqu’un ou que tu le reçoives avec les deux mains, sinon tu passeras pour quelqu’un de très impoli…

Selon ta destination, il est aussi judicieux que tu apprennes quelques mots pour te débrouiller à ton arrivée, notamment quand la langue est très différente, avec un alphabet différent.

Enfin, lorsque tout sera prêt et que tu partiras, nous te conseillons de t’inscrire sur la plateforme Ariane, gérée par le gouvernement et qui te donne des informations sur le pays où tu te rends.

 

Ton contact à Chambéry

Si tu souhaites plus d’informations personnalisées, tu peux rencontrer Estelle, notre spécialiste de la mobilité internationale, qui pourra t’aider dans ton projet. Elle te renseignera en détails sur tous les dispositifs possibles et plus encore !